Masthead header

Entrevue pour journal – Marie-Eve Séguin

Ce lundi, j’ai été interviewé par Anne Génier, pour un article dans le cadre du cours de journalisme pour l’Université. En gros, j’ai discuté avec elle de mes expériences que j’ai eu jusqu’à présent dans mon métier de photographe. Voici donc l’article…

Une artiste à découvrir : Marie-Eve Séguin

« Tout le monde peut faire de la photographie » m’a répondu la jeune entrepreneure de la région de Prescott-Russell, lorsque j’ai eu la chance de l’interviewer ce lundi. Marie-Eve Séguin, âgée de 21 ans, rêvait de devenir photographe depuis qu’elle est toute petite. « Je ne sais pas comment j’ai eu l’idée de devenir photographe, je n’avais même pas de caméra à cet âge, je savais seulement que j’aimais regarder des photos et que ça me passionnait. »

Afin de réaliser son rêve, Marie-Eve a pris les démarches nécessaires afin d’y arriver. C’est-à-dire, prendre des cours au secondaire avec un professionnel de la photo, prendre des cours d’arts visuels et finalement s’inscrire à la Cité Collégiale en photographie. Le programme est d’une durée de deux ans.

Durant ses cours, la jeune photographe originaire de St-Albert, a appris tout d’abord la technique, comment fonctionne les éclairages et la théorie sur la photo. « La créativité, tu dois l’avoir à la base, ce que les professeurs t’enseignent, c’est de toujours aller plus loin dans tes concepts, toujours pousser ta photo à l’étape suivante. » La photographie est un art que plusieurs personnes peuvent pratiquer, la différence entre les professionnels et les amateurs, selon la jeune femme, c’est la passion, le désir d’apprendre plus et l’amour de son métier. « Ça se voit dans les photos! » dit la jeune fille.

Afin de réussir à acquérir de l’expérience en dehors de ces cours, Marie-Eve a donc été travailler comme photographe dans les maisons Sears. Cet emploi lui a permis d’apprendre un tas de choses que les cours ne peuvent malheureusement pas nous montrer. Comme par exemple, travailler directement avec ton client, photographier de jeunes enfants, être moins timide à l’idée de communiquer avec les gens. Une autre facette du métier que Marie-Eve a appris au travers Sears, c’est le côté marketing de la photo. Apprendre donc comment réussir à gagner sa vie en faisant le métier qu’elle aime tant.

À la suite de cette expérience, Marie-Eve a tranquillement débuté à travailler sous son propre nom. En ce moment, ses clients sont, pour la plupart, le résultat de la technique de bouche-à-oreille. « C’est parfait pour le moment, parce que je n’ai pas terminé mes études encore, je termine cette année mes cours de graphisme et ensuite je pourrai élaborer une stratégie marketing, quelques peu plus agressive! »

Afin de se faire connaître, Marie-Eve a même commencé un blog. « Mon blog a pour premier but de donner un avant goût à mes clients. C’est-à-dire leur montrer les premières photos de la séance que nous venons d’avoir. » C’est un élément clé dans la réussite de la jeune femme puisque depuis la création de ce blog, soit en mai 2009, les choses bougent beaucoup pour la photographe. Elle obtient davantage de contrats. L’an dernier, Marie-Eve a eu trente séances de photos avec des clients. Cette année, elle dépasse largement ce chiffre. Sa spécialité : le portrait. Ce qui inclus donc les photos de familles, les enfants, les mariages et bien sûre, la mode.

Marie-Eve Séguin a déjà gagné quelques prix dans le domaine de la photo. Lors d’une exposition d’art et média de la Cité Collégiale, Marie-Eve a gagné le prix de meilleur portrait de l’année. Elle est aussi membre de la Corporation des Maîtres photographes du Québec. Avec la CMPQ, elle a remporté un prix de l’excellence et deux mentions.

Quels sont les projets futurs de la jeune franco-ontarienne? « Me concentrer à ouvrir mon propre studio, faire en sorte que mon nom soit de plus en plus connu dans la région. »
Il est évident qu’il y plusieurs défis à relever pour une jeune photographe. Le premier pour elle est de faire découvrir le métier de photographe à la région. « Les gens doivent comprendre qu’il y a un certain prix à payer pour obtenir le service de photographe. Il ne s’agit pas juste de prendre la photo, on doit ensuite investir beaucoup de temps à la préparation et à la retouche des photos. »

À part obtenir son propre studio, Marie-Eve a de grandes possibilités qui s’ouvrent à elle. Elle rêve de travailler dans l’industrie de la mode comme par exemple s’occuper de photo shoot dans les magazines.

Il est à parier que le nom de Marie-Eve Séguin sera connu d’ici plusieurs années en photographie. Cette jeune femme avec une détermination et un talent fou, aura de quoi épater la population. Pour plus de renseignements sur cette photographe, vous pouvez visiter son site web au : www.meseguin.com.

La photo dont j’ai gagné le prix du meilleur portrait
lors de l’exposition du secteur Arts et Médias de La Cité collégiale.

La photo que j’ai eu le prix de mention et d’excellence
lors de la compétition étudiante de la CMPQ.
Anonymous - October 22, 2009 - 12:39 pm

Bonjour Marie-Eve
je me nomme Josée Surprenant et je demeure a Montréal (native de Casselman). Je travaille dans le domaine de la mode (dessinatrice de mode) et je voulais te dire que ton travail est superbe! Je vais penser a toi pour le futur!
Josée

Session de photo de famille pour Noël

Je sais que je suis un peu à l’avance… Mais surprise il reste 72 jours avant Noël et sur ce sujet…
L’an passé, j’ai organisé une journée où je me suis installée à un endroit et j’ai reçu mes clients pour faire leurs photos de famille pendant la journée. Encore une fois, je suis en train d’organiser cette journée. La journée se déroulerait le samedi 14 novembre à partir de 9 h jusqu’à 18 h. Je vais m’installer dans le sous-sol de ma soeur, je remercie à ma grande soeur d’amour de participer encore une fois avec moi à ce projet. Mes rendez-vous seront d’une durée de 1 h, vous pourriez donc photographier votre famille, vos enfants ou toute autre combinaison que vous voudriez. Ces sessions sont pour faire les photos de Noël, mais ce n’est pas nécessairement avec arrière-plan de Noël, je vais photographier avec mon fond blanc. Je vais avoir quelques accessoires de Noël, mais en grande majorité c’est vraiment simple. Puis avec tout sa, je fais des cartes de Noël que vous allez pouvoir envoyer à vos amies et famille. Les grandeurs de ces cartes seront soit 4×6 ou 5×7. Je vous montre donc les trois exemples de carte de Noël qui est disponible cette année et vous pourriez donc choisir celui que vous voulez à l’avance. Donc si ça vous intéresse de venir faire une session de photo avec moi le 14 novembre, écrivez-moi au marie-eve@meseguin.com et je vous donnerai plus de détails. S’il y a beaucoup de demandes, je vais organiser une autre journée, mais elle serait chez moi. Pour les disponibilités il y a déjà 10 h, 13 h, 14 h et 18 h de déjà prit, j’ai déjà donné la priorité à mes clients de l’an passé. Bonne journée à tous !

carte #1

carte #2

carte #3

Famille G – Photographe Famille Bourget

J’ai eu une fin de semaine assez occupée. Comme vous pouvez déjà le voir, j’ai photographié un mariage samedi, photographié une session de maternité dimanche matin. Mais ce n’est pas tout, dimanche après-midi j’allais photographier la famille Gagné. Notre premier plan était de photographier à l’extérieur, avec les couleurs d’automne et les feuilles d’automne. Mais nous avons dû changer d’idée au courant de la session pour aller nous réchauffer à l’intérieur. Au début nous avons photographié à l’extérieur, c’est de valeur qu’il faisait froid – mais vraiment froid, car ça faisait de très belles photos. Vous allez voir quand même une photo qui a été prise à l’extérieur. Ils ont été bravent, surtout les enfants, de poser au froid et avec le vent sans manteau, car leur concept de vêtements était jeans et top blanc. J’espère seulement qu’il n’y en a pas un qui a tombé malade. Peut-être seulement la photographe, qui commence un petit mal de gorge. Après avoir décidé d’arrêter les photos à l’extérieur, nous sommes rentrés à l’intérieur. J’ai seulement une chose à dire, je n’avais pas besoin d’arrière-plan tellement que c’est bien arrangé chez Mme Gagné. Je crois même la contacter, le jour que je vais avoir mon studio, pour qu’elle puisse venir magasiner avec moi pour me donner ses petits trucs de décor intérieur ! Donc voici un petit aperçu de notre session et je vais mettre les autres photos d’ici 1 semaine.

Mariage Julie & Daniel – 10 octobre 2009

Samedi j’ai eu la chance d’être témoin et de photographier le mariage à Julie et Daniel. C’était un mariage très beau à photographier. J’ai adoré leurs couleurs, qui étaient le brun. Donc les filles d’honneur étaient en brun et les habits des gars étaient également en brun, très unique. C’était très joli à photographier avec les couleurs d’automne. J’avais beaucoup d’endroits où photographier ce qui était amusant. Voici donc un petit aperçu de leur mariage, très simples feuilles d’automne et leur bague..!

Couple Beauchesne – Photographe de maternité

Session de ce matin, je suis allée photographier Isabelle et son mari Éric qui attendent leur premier enfant. Comme à toute session de maternité, Isabelle était radieuse. Les deux étaient très faciles à photographier et j’ai eu beaucoup de plaisir à les photographier. Isabelle attend un petit garçon, puis je vais faire les photos du nouveau-né quand il sera tout jeune. Ça va être tout un changement pour moi, jusqu’à présent la plupart des mes clientes ont seulement des petites filles. Voici donc un petit aperçu de notre session de ce matin!